mardi 19 février 2013

jour des fleurs

jour des fleurs widgetgreenye

  ce mois-ci , je vais vous parler du mimosa, 






            

Il existe de nombreuses espèces de mimosas qui se présentent sous formes d'arbustes ou d'arbres pouvant atteindre 12 mètres de hauteur, et qui fleurissent à des époques différentes entre novembre et mars ; le mimosa dit des quatre saisons fleurit même toute l'année. Le mimosa le plus répandu vit pratiquement à l'état sauvage par massifs étendus, ils appartiennent à la famille des légumineuses. On compte plus de 1200 espèces de mimosas dans le monde. La plupart est originaire d'Australie. Le mimosa a été introduit sur la Côte d'Azur vers 1850. Leur croissance est rapide (30 à 60cm/an). Leurs feuilles persistantes vert clair parfois bleutées finement découpées et leur abondante floraison hivernale en boule d'or parfumées expliquent le grand succès des mimosas au jardin.
 
   

 actuellement , à Nice il y a le carnaval et on lance des bouquets de mimosa sur la foule

la reine


 La tradition du carnaval nous ramène au Moyen-Âge.
À cette époque, les Niçois, avant de jeûner pendant 40 jours, selon la tradition catholique du Carême, profitaient d’une cuisine riche et copieuse. Cette période festive était accompagnée d’une série d'animations : bals, mascarades, danses, farandoles, feux de joie, exhibitions diverses. Il était alors de mise de se moquer de tout et de tous aux dépens de chacun, caché derrière des masques, protégé par des déguisements et ce, jusqu’au Mardi-Gras.
La première mention retrouvée de ces réjouissances remonte à 1294, lorsque Charlesd’Anjou, Comte de Provence, signale avoir passé à Nice « les jours joyeux de Carnaval ». En 1830, un 1er cortège fut organisé en l’honneur de Charles-Felix et de Marie-Christine, souverains du Royaume de Piémont Sardaigne. La trentaine d’équipages défilant pour le roi et la reine annonçaient le futur déroulement du Carnaval. Jusqu’en 1872, la fête battit son plein, dans les rues de Nice, au gré des inspirations de chacun : la foule déguisée se bombardait de confetti de plâtre, de farine, d’oeufs.


 




2 commentaires:

  1. Belle idée de choisir le mimosa et le texte qui l'accompagne est instructif. J'y apprend plein de choses ! Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Thalie, le mimosa fait partie de mes fleurs préférées et ton billet fut très enrichissant :
    Et hop cueilli !
    A très vite pour la mosaïque!
    Biz

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.